CAVALERIE D' HIER ET D'AUJOURD'HUI

ENTRETIEN DU PIED CHEZ LE CHEVAL

LA POURRITURE DE LA FOURCHETTE C'EST QUOI

Ce sont des champignons, des micro-organismes qui entraînent un processus de dégénérescence de la fourchette et des lacunes latérales et médianes. Certaines races peuvent-être plus sujettes à ce champignon, par exemple, les chevaux ibériques. Les sabots et les fourchettes blanches sont aussi plus sensibles et donc plus aptes à être touchés par le champignon.

Fourchettes cheval

 

Quelles sont les conditions de contamination ?

Les causes de la pourriture de la fourchette sont variées. L’environnement joue un rôle essentiel. En effet, un box ou un pré humide, sale ou mal entretenu favorise l’apparition du champignon sur le sabot du cheval. Sachez qu’une ferrure mal réalisée peut aussi entraîner une pourriture de la fourchette (exemple : la fourchette qui ne vient pas toucher le sol).

Comment détecter une fourchette pourrie ?

Les indices qui vont mettrons sur la bonne voie sont : L’apparence. La fourchette devient molle et irrégulière. La couleur. La fourchette noircit et part en petits lambeaux. L’odeur. En effet, on détecte facilement une fourchette pourrie puisque le sabot commence à sentir (un sabot sain ne doit pas dégager d’odeur). Si l’infection est déjà bien étendue la lacune médiane sera ouverte en deux.

Quels sont les soins à apporter à son cheval et les gestes de prévention ?

Une pourriture de la fourchette doit être prise à temps puisqu’elle peut s’accentuer et se propager sur tout le sabot. Pour traiter le champignon à l’origine, il faut nettoyer avec un désinfectant la région touchée par la pourriture puis sécher le pied. Par mesure de prévention, appliquer une solution anti-fongique (huile d’Arbre à Thé) régulièrement qui tiendra à distance ce champignon. Il convient également d’appliquer régulièrement de l’huile sur le sabot et de veiller aux conditions de vie du cheval (humidité, propreté du box/ paddock, etc).

Date de dernière mise à jour : 17/12/2019